Moulin Astrié : notre guide en 5 étapes pour faire votre choix

Le moulin Astrié fait de plus en plus d’adaptes chaque année, et pour cause : à l’heure où chacun essaye de mettre des aliments suffisamment nutritifs dans son assiette et où les intolérances alimentaires n’ont jamais été aussi nombreuses, les artisans boulangers, les céréaliers et les paysans boulangers comprennent l’enjeu de produire une farine de meilleure qualité.


Pour devenir autonome dans votre production et répondre à ces problématiques, le moulin Astrié, inventé par les frères Astrié eux-mêmes, pourrait bien vous accompagner. Mais pour bien le choisir sur le marché, voici les étapes à suivre !


Etape 1 : Quelles farines vais-je écraser ?

En réalité, grâce au moulin de type Astrié, on n’écrase plus les graines, on les déroule entre les meules afin d’en préserver tous les nutriments. Blé tendre, blé dur, maïs, seigle, sarrasin, orge : quel que soit le type de céréales que vous souhaitez produire, le moulin Astrié est capable de les dérouler. Il suffit que la céréale soit suffisamment sèche pour ne pas entrainer de colmatage au niveau des meules.



Meules de pierre de 50cm taillées dans notre atelier

En réglant l’écart entre ces meules, vous pouvez également écraser des céréales plus petites telles que l’épeautre et le petit épeautre, qui sont particulièrement appréciées par les consommateurs intolérants au gluten.

Attention simplement vérifier le taux d'humidité de votre céréale. Il faut qu'elle soit suffisamment sèche pour la dérouler dans le moulin Astrié de manière optimale !


Il existe aussi plusieurs tamis (le moulin complet est toujours fourni avec un tamis équivalent T80) en fonction du type de farine que vous souhaitez réaliser.



Etape 2 : Quel est mon budget ?

Pour trouver le moulin Astrié qui correspond à vos attentes, il est essentiel de définir votre budget. Car même s’il vous apportera des résultats sur le long terme, c’est un achat qui représente un réel investissement.


Ces moulins étant particulièrement rares, certains artisans boulangers auront tendance à se tourner vers des moulins Astrié d’occasion. La surprise, c’est que ces moulins d’occasion, disponibles plus rapidement que les moulins neufs, sont également plus chers. Attention donc à bien délimiter votre budget !



Moulin complet + rampe d'ensachage automatique


Neuf, comptez environ 8000 € pour un moulin de type Astrié possédant une meule d’environ 50 cm, dont le rendement est déjà important. Et justement, le rendement, c’est là l’objet de notre étape numéro 3 !


Etape 3 : De quel rendement ai-je besoin ?

Il existe plusieurs tailles de moulins Astrié. Evidemment, la taille de la meule que vous allez choisir dépendra du rendement dont vous avez besoin. Pour bien faire votre choix lors de votre achat, voyons quelles sont vos options.


Les petites meules,

de 50 cm de diamètre, vous permet de bénéficier d’un rendement de 15 kilos de farine à l’heure. Avec le système d’extraction et d’ensachage de ce petit modèle, vous pourrez alimenter le moulin en continu et donc produire environ 300 kilos de farine par 24h, soit 6 tonnes de farine par mois.


Avec un grand modèle de meules,

de 1 mètre de diamètre, le rendement passe du simple au double. Vous pourrez donc écraser un peu plus de 30 kilos de farine par heure, et 12 tonnes par mois.

Choisissez donc votre moulin Astrié en fonction du rendement que vous escomptez pour atteindre vos objectifs prévus, et de la quantité de céréales et de farine que vous pouvez stocker dans vos locaux.


Etape 4 : Suis-je disponible pour gérer mon moulin en permanence ?

Le choix de votre moulin Astrié doit également être réalisé en fonction de vos activités quotidiennes. Si vous avez la possibilité d’être à chaque instant près du moulin, vous pouvez récupérer directement la farine dans le caisson. L’extraction manuelle de la farine se fera alors à l’aide d’une simple pelle.



Vis sans fin pour extraire automatiquement la farine


Si vous n’êtes pas disponible en continu pour gérer votre moulin et le réalimenter, tournez-vous vers des moulins Astrié qui proposent des options d’extraction et d’ensachage automatiques. Très appréciées, elles vous permettent de le laisser tourner jour et nuit sans interruption, pendant que vous réalisez vos autres activités. De cette façon, vous optimisez le débit mais aussi le rendement de votre moulin Astrié.



Etape 5 : Répondre aux normes de sécurité et aux normes alimentaires

Pour être certain de répondre à toutes les normes de sécurité, il est essentiel de vous assurer que le moulin Astrié que vous choisissez a été fabriqué sans aucune modification par rapport à l’invention d’origine des frères Astrié.


C’est effectivement un gage de qualité qui vous permet de véritablement dérouler vos céréales en ne gardant que le meilleur, mais aussi un gage de sécurité.


Quant aux normes d’hygiène et alimentaires à respecter, plusieurs points sont à surveiller sur le moulin Astrié que vous allez vous procurer. Tout d’abord, le bois utilisé doit contenir uniquement des colles sans formaldéhyde. L’inox, quant à lui, est utilisé afin de respecter dans les normes exigées par l’état.


Choisir son moulin Astrié n’est pas une mince affaire. Pour ne pas vous tromper dans les options qui s’offrent à vous, et bien trouver celui qui répondra aux réels besoins que vous ressentez sur le terrain, faites un petit tour du côté de notre équipe : elle se fera un plaisir de vous guider pas à pas dans votre projet d’achat !