Paysan-boulanger rentable en 2021 : les clés sur lesquelles jouer

Combiner la culture des céréales et l’activité boulangère, c’est un choix que de plus en plus d’indépendants font. Pour combler notre appétit, les paysans boulangers décident de prendre les choses en mains, en gérant tout des champs à l’assiette. Mais alors, être un paysan boulanger rentable, comment est-ce possible en 2020 ? Sur quelles clés jouer ? Comment avoir une vision claire de son activité pour faire les bons choix financiers ?


A quelles difficultés doivent faire face les paysans boulangers ?


De lourds investissements dans le matériel

Pour être efficace et pouvoir réaliser son activité avec précision, il est tout d’abord essentiel d’investir dans les moyens de production nécessaires pour la culture des céréales. Ainsi, le paysan boulanger devra acquérir un tracteur et du matériel de travail du sol tel que la charrue, le cultivateur et le semoir.


Puisqu’il s’agit là d’un financement lourd, des solutions alternatives voient de plus en plus le jour. C’est notamment le cas des CUMA, qui sont des Coopératives d’Utilisation du Matériel Agricole. Ces sociétés proposent aux agriculteurs d’utiliser en commun les moyens matériels qui leur permettent de booster leur activité économique et d’améliorer leur résultat.



Le point d’investissement n°2 pour les paysans boulangers concerne l’équipement de la boulangerie. Le pétrin, le four et le petit matériel représentent un budget conséquent pour ceux qui souhaitent se lancer à leur compte. Là encore, pendant un temps, et il est parfois possible de louer ce matériel, afin de pouvoir petit à petit l’autofinancer, lors du développement de l’activité.


Le 3ème point d’investissement auquel doit faire face un paysan boulanger concerne la meunerie. Pour transformer ses céréales en farine et ainsi s’assurer de la qualité de la mouture qu’il produit et utilise dans la confection de ses pains, biscuits ou pâtes, il doit alors s’équiper d’un moulincylindre, à meules de pierre traditionnel, ou encore Astrié).


Souvent, le paysan boulanger décide alors de donner son blé à transformer à un meunier, afin de ne pas avoir à investir dans un moulin, qui représente un point de dépense important. Le problème, c’est qu’il perd ici la main sur le niveau de qualité de la farine qui est produite… Une erreur stratégique qui peut avoir de lourdes conséquences sur le développement de son activité.


Si l’on ajoute à cela le bail commercial, et les autres investissements liés à l’installation de la boutique, on peut dès lors rapidement se demander comment réussir à être un paysan boulanger rentable ? Pas de panique, les solutions arrivent !



Les difficultés sanitaires, la santé du paysan boulanger


La seconde grande difficulté à laquelle doivent faire face les paysans boulangers concerne leur santé. Ces derniers, en manipulant une farine de mauvaise qualité, subissent l’apparition de rougeurs, de difficultés respiratoires, de démangeaisons. Et en effet, ces problèmes de santé, directement liés à l’utilisation d’une farine blanche excessivement transformée représentent un point crucial sur lequel il est essentiel d’agir afin de créer une activité pérenne. Respecter sa santé, et celle de ses clients, c’est bien la base d’une stratégie qui peut durer en 2020.



Jean-Marie XIMENA - fondateur Astréïa, dans son fournil - Tous droits réservés Vida magazine


La fausse bonne idée : se lier avec un fournisseur de farine

Souvent, face au niveau élevé d’investissement qui les attend, les paysans boulangers en devenir prennent peur. Ils se tournent alors vers une solution qui semble intéressante au premier abord, mais qui devient rapidement contraignante dans le développement de leur activité : ils réalisent un contrat avec un meunier.


Ce dernier aide le paysan boulanger à financer tout l’équipement de départ. En contrepartie, il doit alors se fournir exclusivement auprès de ce meunier en farine.


Pourtant, cette idée pose certaines limites : impossible pour le paysan boulanger de contrôler la qualité de la farine dont il dispose. Et c’est pourtant là le point principal sur lequel ces derniers doivent jouer pour se différencier.

  • Pourquoi s’investir afin de produire une céréale de qualité, si toutes les propriétés nutritives du produit sont annulées lors de la transformation de la graine en farine ?

  • Comment lutter contre les démangeaisons, les problèmes cutanés et respiratoires du boulanger si ce dernier continue à manipuler une farine trop transformée ?

  • Et que penser de la qualité des produits proposés au client final, si la farine présente déjà un impact sur la santé des paysans boulangers lors de la confection des aliments ?


Pour se différencier et être vraiment rentable, c’est bien sur ce point que les paysans boulangers doivent intervenir.



Quelles solutions pour être un paysan boulanger rentable ?

Pour être un paysan boulanger rentable, il est utile de réussir à se démarquer, à attirer l’attention des consommateurs. Comme pour toutes les entreprises, vous avez besoin d’une stratégie de différenciation. Qu’ont les clients à gagner en venant acheter vos produits ? Pour vendre les pains, pâtes, biscuits, pâtisseries et galettes que vous confectionnez, le paysan boulanger doit opter pour la qualité.


Solution n°1 pour être un paysan boulanger rentable : ne pas faire plus, mais faire mieux


Pour être un paysan boulanger rentable, la stratégie doit être basée sur la qualité, et non la quantité. La quête d’un produit sain, authentique et "gustativement" intéressant se développe à vitesse grand V chez les français.


Conscients que les produits alimentaires qui les entourent ont beaucoup joué sur leur santé, ils décident de reprendre les choses en main.

Désormais, les préoccupations alimentaires des clients ne sont plus uniquement liées au prix : à l’aide de certaines applications pour Smartphone qui analysent pour eux la qualité des aliments, ils reprennent le contrôle de leur assiette, est ne cèdent pas : la qualité, ou rien.



La vida magazine tous droits réservés


Le paysan boulanger, s’il souhaite réussir à vendre, ne peut plus se contenter d’être un énième producteur de pain blanc traditionnel. La solution ? Opter pour des céréales rares, des variétés de grains plus anciennes, plus digestes, plus nutritives. Petit épeautre, grand épeautre, sarrasin, maïs ou encore châtaigne doivent trouver une place dans les produits que vous proposez à la vente.


La culture de céréales bio représente également un axe stratégique intéressant pour être, sur le long terme, un paysan-boulanger rentable. Reconnaissant de pouvoir enfin trouver un produit qui ne nuit pas à sa santé et qui lui apporte de vraies qualités nutritives (minéraux, protéines, vitamines…), le client final n’en sera que plus fidèle.






Solution n°2 pour être un paysan boulanger rentable : opter pour une stratégie de bout en bout


Pour avoir la main sur chaque étape du processus de création des produits qu’il vend en boutique, le paysan boulanger doit devenir autonome sur la totalité de la chaine de production :


  1. Culture de la céréale

  2. Transformation de la céréale en farine

  3. Transformation de la farine en pain, pâte, biscuits, pâtisseries


La solution, c’est donc bel et bien de devenir indépendant également sur la meunerie. En ce sens, l’idée est alors de choisir un moulin qui permettra au paysan boulanger de :

  1. Produire une farine de qualité

  2. Avoir un niveau de rendement suffisamment important pour être rentable



Jean-Marie XIMENA - fondateur Astréïa, dans son fournil - Tous droits réservés Vida magazine

Pour cela, vous devez vous tourner vers un moulin qui respecte le grain. Généralement, les moulins à meule de pierre traditionnels et les moulins à cylindres ne permettent pas de réaliser une farine de qualité. Leur vitesse de rotation élevée oxyde la céréale, qui se retrouve ensuite écrasée, et dénuée de qualité nutritive. Une farine peu digeste, pauvre en fibres, en vitamines et en minéraux voit le jour, au grand damne des futurs clients…



Solution n°3 pour être un paysan boulanger rentable : un moulin de qualité et une formation en meunerie

Afin de pouvoir opter pour cette stratégie de bout en bout, vous devrez donc opter pour un moulin à faible vitesse de rotation, qui préserve chaque qualité nutritive de la céréale que vous avez pris soin de cultiver.


Le moulin Astrié, particulièrement apprécié pour la valeur ajoutée qu’il apporte à la farine, vient dérouler le grain, sans l’écraser. Toutes les parties de la céréale qui contiennent des nutriments sont ainsi préservées, et vous permettent de réaliser un pain complet ou semi-complet sain et au goût inimitable. En fonction de la taille de la meule pour laquelle vous optez, vous bénéficierez d’un niveau de rendement plus ou moins élevé. Pour en savoir plus, allez vite voir notre article et découvrez quelle taille de meule choisir pour un projet qui vous ressemble.



Moulin Astreia pour paysan boulanger autonome


Lorsque vous aurez choisi votre moulin, il sera pour vous essentiel de vous former à un nouveau métier : la meunerie. Optez pour une entreprise qui vous accompagne de A à Z : du plan d’implantation, au choix des options en passant par la formation, vous n’êtes pas seul pour prendre en main votre moulin. Pour être un paysan boulanger rentable, il faut savoir s’entourer !


Solution n°4 pour être un paysan boulanger rentable : établir un business plan


Le paysan boulanger qui commence son activité doit savoir où il va, et comment il y va. En apprenant à calculer ses charges et le niveau de rentabilité de son activité, il réussit à rationnaliser ses dépenses. Comme pour toute entreprise, cette étape doit être réalisée en amont, et lui permettra de savoir dans quel matériel il peut investir, et quel niveau de rendement il doit atteindre pour rentabiliser don activité.




Pour être un paysan boulanger rentable en 2020, il s’agit d’être méthodique. Etablir un business plan précis et exhaustif, choisir un matériel qui permet de créer des produits haut de gamme, et avoir la main sur chaque étape du processus de transformation : culture des céréales, transformation en farine, et panification. Pour intriguer le client et le séduire, ces clés vous accompagneront dans votre projet. Et si vous souhaitez vous faire accompagner, notre équipe répond présente !