Production de farine à la ferme : 6 secrets pour réussir votre projet

Si vous êtes céréalier ou paysan boulanger, et que vous souhaitez réaliser votre propre production de farine à la ferme et ainsi devenir complètement autonome, il faut procéder étape par étape. Chaque projet est unique, c’est pourquoi vous devez vous tourner vers des professionnels qualifiés, qui vous accompagneront de A à Z dans l’acquisition de ce moulin à farine professionnel : du choix du moulin, à la formation en passant par l’étude d’implantation, pour bien faire, vous devez définir vos objectifs avec précision ! On vous livre les 6 secrets pour réussir votre projet et vous lancer sereinement dans la fabrication de farine.



Choisir le bon moulin

Choisir le moulin à farine professionnel qui vous correspond se fait en plusieurs étapes, et en fonction de plusieurs facteurs.


Le type de farines que l’on veut produire

La première des questions à vous poser, c’est la suivante :

Quelle qualité de farine ai-je envie/besoin de produire ?

  • Farines artisanales ?

  • Farine blanche ?

  • Farine bise ?

  • Farine semi-complète ?

  • Farine complète ?

Et la question se pose d’autant plus aujourd’hui, avec un intérêt poussé des consommateurs pour les aliments nutritifs et sains. Alors, pour la panification, la fabrication de biscuits, de pâtisseries, de viennoiseries, de brioche et de galettes, utiliser une farine de qualité, qui conserve toutes les propriétés nutritionnelles est essentiel.



Hélas, trouver un moulin à farine professionnel qui respecte les grains est difficile à trouver. Et pour cause : les moulins à meule de pierre traditionnels ou "pire" les moulins à cylindres, qui sont les plus répandus sur le marché, écrasent les céréales. Le broyage, couplé à une vitesse de rotation rapide, oxyde la graine, et la farine blanche qui sort du moulin est alors quasiment dénuée de ses propriétés nutritives.


Pour conserver les protéines, les vitamines, les minéraux, le calcium, les acides aminés des céréales et obtenir une farine riche en fibres, il faut se tourner vers le moulin Astrié : le grain n’est pas écrasé, mais entièrement déroulé. De cette façon, vous réalisez une production de farine boulangère saine, digeste et intéressante tant au niveau des qualités nutritives que du goût !


Grand épeautre ou petit épeautre, seigle, froment, blé dur, sarrasin, blé tendre, farine de châtaigne : transformez les graines que vous souhaitez, mais placez la qualité au cœur de vos procédés de fabrication !


Le point sur votre budget

L’achat d’un moulin à farine représente un investissement : pour un moulin Astrié possédant une meule de 50 cm, comptez environ 8000 €HT. L’erreur parfois, c’est de chercher les moulins à farine Astrié d’occasion : disponibles plus rapidement (car la fabrication véritable d’un moulin Astrié prend plusieurs mois), ils sont également plus chers car rares !


Alors, si votre projet est urgent, parlez rapidement de votre projet à un professionnel qualifié !


Les objectifs de rendement

Pour réaliser la production de farine à la ferme et trouver moulin approprié, vous devez vous posez la question du rendement.


Le moulin Astrié fabriqué par Astréia vous permet de réaliser un taux d’extraction de 80% en un seul passage. Avec une meule de 50 cm de diamètre, vous produisez 15 kg de farine par heure. Le grand modèle de 1m de diamètre vous donne la possibilité de doubler votre rendement et de produire 30 kg de farine par heure.


Le plus ?

Grâce aux options d’extraction et d’ensachage, vous produisez en continu, sans perdre de temps ! Pour être autonome en production de farine, ce type de moulin vous offre donc déjà un rendement très intéressant.


Faire concorder vos objectifs et l'implantation du moulin

C’est une étape primordiale lorsqu’on souhaite réaliser sa production de farine sur son exploitation. L’implantation dépendra de vos objectifs, des céréales que vous transformez, des activités que vous menez sur place, de l’agencement de vos locaux, de l’accès au public…

Jean-Marie XIMENA (fondateur) et Yannis RENAUD (artisan)

Pour que vous ayez une idée plus claire, voici les trois recommandations à suivre si vous souhaitez installer un moulin Astrié au cœur de votre ferme ou de votre exploitation :

  • Il doit être installé sur une dalle plane

  • Positionné sur un support maçonné

  • Avec des boulons d'ancrage au sol

On vous explique pourquoi dans notre article dédié à l’étude d’implantation.


Tester votre céréale dans le moulin

Afin d’être certain que le moulin que vous aurez sélectionné est le plus adapté à votre projet, il est essentiel de tester les céréales à moudre sur le moulin professionnel en question.





En effet, cela vous permettra de prendre en mains le moulin et de tout comprendre de son fonctionnement, pas à pas. En outre, vous saurez si votre céréale est suffisamment sèche pour être utilisée dans le moulin professionnel de votre choix, afin de maximiser votre rendement et être le plus efficient possible ! De cette façon, en fonction du résultat que vous voulez obtenir, le fabricant peut vous conseiller sur les réglages à effectuer.





Vous souhaitez vous lancer dans la production de farine artisanale de qualité, complète, riche en protéines et en goût ? Lancez-vous dans cette aventure audacieuse grâce au moulin Astrié ! Bien accompagné, vous réussirez enfin à créer une farine panifiable qui respecte vos exigences et celles des consommateurs !